• Le Christ des Rameaux

Le Christ des Rameaux

Une des images les plus singulières de la sculpture allemande du Moyen Âge est offerte au musée grâce à la générosité et à la sagacité de la Société des Amis du Louvre, une statue du Christ des Rameaux, en bois polychromé, presque grandeur nature. Le Christ, monté sur un âne, est représenté lors de son entrée triomphale dans la ville de Jérusalem, telle que la relatent les Évangiles. Vêtu de pourpre en signe de souveraineté, il bénit de la main droite et de la gauche tient la bride de l'âne. Son maintien altier et son visage sévère, à l'image de la majesté divine, contrastent délibérément avec la simplicité rustique de son humble monture. Cette sculpture a été utilisée pour la procession du dimanche des Rameaux. Dans les villes allemandes au Moyen Âge, une effigie sculptée du Christ sur son âne muni de roulettes (en allemand Palmesel, « âne des Rameaux ») était tirée dans les rues et à son passage des rameaux étaient jetés à terre. Dans cette évocation théâtrale de l'épisode évangélique, la sculpture tenait donc le rôle du Christ, et les fidèles celui de la foule répandant des palmes et l'acclamant à Jérusalem. L'oeuvre est exposée dans la salle C des sculptures de l'Europe du Nord au rez-de-chaussée de l'aile DENON.

Le Christ des Rameaux

Auteur
Allemagne du Sud, Souabe
Techniques/Materiaux
Bois (tilleul et épicéa), restes de polychromie
Dimension
H. 135 cm ; L. 120 cm ; P. 41 cm
Période
vers 1520-1525
Département de l'oeuvre
Département des Sculptures
N° inventaire
RF 2008.1
Date d'acquisition
2007