• Diadème de l'impératrice Eugénie
    Diadème de l'impératrice Eugénie

Diadème de l'impératrice Eugénie

Peu après son mariage avec Eugénie, Napoléon III commanda une nouvelle parure de perles et de diamants pour celle-ci, comprenant un diadème, une couronnette et une grande broche de corsage, qui furent exécutés par Lemonnier, et deux broches d'épaule et deux broches de corsage, qui furent l'oeuvre du joaillier Kramer. Les perles et les diamants provenaient d'une parure créée par Nitot pour Marie-Louise de 1810 à 1812, et modifiée en 1819-1820. Le diadème de Lemonnier est visible sur le célèbre portrait d'Eugénie par Winterhalter. Lors de la vente des diamants de la Couronne en 1887, le diadème fut adjugé au joaillier Jacoby et par chance ne fut pas dépecé ; il fut acquis en 1890 par Albert de Tour-et-Taxis, à l'occasion de son mariage. Son retour à proximité des Tuileries est donc particulièrement bienvenu.

Diadème de l'impératrice Eugénie

Auteur
Alexandre-Gabriel LEMONNIER
Techniques/Materiaux
Argent doublé or, 212 perles d'Orient, 1998 diamants.
Dimension
H. 7 cm ; L. 19 cm ; Pr. 18,5 cm ; Poids 0,299 kg.
Période
Paris, 1853.
Date de l'oeuvre
1853
Département de l'oeuvre
Département des Objets d'art
Localisation aile
Aile Denon
Localisation salle
1er étage, salle 66, Galerie d’Apollon
N° inventaire
OA 11369
Date d'acquisition
1992
Prix de l'oeuvre
3 719 430 F.