• Ecuelle aux armes du Cardinal da Motta et son plateau
    Ecuelle aux armes du Cardinal da Motta et son plateau

Ecuelle aux armes du Cardinal da Motta et son plateau

Lors de l'acquisition, en 1907, de la célèbre écuelle de Thomas Germain, la collection d’'orfèvrerie civile française du Louvre, pour le XVIIIe siècle, était inexistante ; aussi faut-il souligner tout particulièrement l'’importance de cet événement. Thomas Germain, le plus fameux des orfèvres français du règne de Louis XV, exécuta pour ce souverain divers chefs-d’œ'oeuvre dont il ne reste rien ; de même ses très abondantes livraisons effectuées pour Jean V, roi de Portugal, à partir de 1725, disparurent en totalité lors du tremblement de terre de Lisbonne le 1er novembre 1755. Par chance, quelques-uns des ouvrages dont il reçut commande de la part de l’'aristocratie portugaise nous sont parvenus. Tel est le cas de la présente écuelle de vermeil, portant les armes du cardinal da Motta e Silva (1685-1747). Par son magnifique décor rocaille, subtilement nuancé de classicisme, elle n'’est pas sans préfigurer la très belle écuelle d’'or que Germain livra peu après pour Louis XV en 1736.

Ecuelle aux armes du Cardinal da Motta et son plateau

Auteur
Thomas GERMAIN
Techniques/Materiaux
Argent doré
Dimension
H. 12,6 cm ; L. 30,4 cm ; Diam. 18,4 cm ; Poids 2,320 kg
Période
1733-1734
Date de l'oeuvre
1733
Département de l'oeuvre
Département des Objets d'art
Localisation aile
Aile Sully
Localisation salle
1er étage, salle 44, galerie Niarchos
N° inventaire
OA 6118
Date d'acquisition
1907
Prix de l'oeuvre
20 350 F