• L'Enlèvement des Sabines et La Continence de Scipion

L'Enlèvement des Sabines et La Continence de Scipion

Outre ses collections, le musée du Louvre donne à voir à ses visiteurs plusieurs ensembles décoratifs du Grand Siècle exécutés lorsque le palais était une résidence royale. Ainsi, au rez-de-chaussée de l'aile de la Petite Galerie, sous la galerie d'Apollon, une partie des oeuvres du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines a pris place dans les pièces de l'ancien appartement d'été de la reine Anne d'Autriche. 

Les deux dessins que la Société des Amis du Louvre a offerts au musée préparent deux compartiments peints par Romanelli dans le Grand Cabinet de la reine. Représentant L'Enlèvement des Sabines et La Continence de Scipion, ils ont servi de modèle aux scènes des deux grands côtés de la voussure. Avec Mucius Scaevola devant Porsenna et Cincinnatus appelé par le Sénat, peints sur les petits côtés, ils constituent une suite des Héros romains. Au centre du plafond, une composition allégorique proclame la Gloire de Rome. Tracées à la plume et encre brune, subtilement rehaussées d'aquarelle et de gouache bleue, ces deux feuilles sont des dessins de présentation destinés à être soumis au commanditaire.

Ces deux feuilles complètent opportunément le fonds relatif à l'histoire du Louvre conservé au département des Arts graphiques, lequel avait été enrichi en 1988 d'un premier dessin de présentation de Romanelli, préparatoire à la lunette de la Tempérance peinte au plafond de la chambre d'Anne d'Autriche dans le même appartement. Elles témoignent avec éloquence de l'attachement des Amis du Louvre au musée comme au palais qui l'abrite.

L'Enlèvement des Sabines et La Continence de Scipion

Auteur
Giovanni Francesco Romanelli (1610-1662)
Techniques/Materiaux
Aquarelle gouachée sur trait de crayon noir et sanguine
Dimension
12,5 x 41,5 cm
Département de l'oeuvre
Département des Peintures