• Le Grand noeud de diamants de l'Impératrice Eugénie

Le Grand noeud de diamants de l'Impératrice Eugénie

En 2008, la Société des Amis du Louvre a pu faire revenir des Etats-Unis un joyau provenant de la Couronne de France : un somptueux noeud de diamants réalisé par le joaillier François Kramer pour l'impératrice Eugénie en 1855. Le dessin du noeud, assorti de deux glands de passementerie, s'inspire librement de modes de la fin du XVIIIe siècle. 

Le ruban de dentelle élégamment noué paraît d'une étonnante souplesse ; les franges des glands, entièrement flexibles, sont rendues avec un souci de réalisme extrême. Le sertissage, réunissant non moins de 2634 diamants dont 2438 brillants pesant 140 carats, est en effet d'une rare complexité : entièrement ajouré, articulé, et traité en relief, il est destiné à faire scintiller les pierres au moindre mouvement. Ce bijou a pu être acquis et offert aux collections du Louvre grâce aux legs de M. et Mme Rouffet consentis par testament aux Amis du Louvre. A partir du 16 septembre 2010, le Grand Nœud sera pour la première fois présenté au public du Louvre dans une vitrine installée dans la salle 74 du département des Objets d'art (Aile Richelieu, 1er étage).

Il sera accompagné du Diadème de l'impératrice Eugénie acheté par notre Société en 1992.

Le Grand noeud de diamants de l'Impératrice Eugénie

Auteur
François Kramer
Techniques/Materiaux
Diamants
Dimension
H. 22,5 cm ; L. 11 cm
Date de l'oeuvre
1855
Département de l'oeuvre
Département des Objets d'art
Date d'acquisition
2008