• Le Jeune Chanteur

Le Jeune Chanteur

Venu heureusement illustrer au Louvre le moment italien de la carrière de Vignon, représenté jusqu'’ici seulement par la Mort de saint Antoine (1618 ?), le tableau se situe aisément dans le courant caravagesque, en particulier dans le groupe des figures à mi-corps de musiciens souvent traitées par les peintres du Nord que rappelle aussi le ton bohème, à la fois théâtral et négligé. La facture lourde et véhémente, qui évoque celle de suiveurs indépendants de Caravage comme Borgianni ou Serodine, a valu autrefois au tableau une attribution à Fragonard, sous un titre « artiste » : La Manche jaune. Une datation vers la fin de la période romaine de Vignon, vers 1623, peut être proposée.

Le Jeune Chanteur

Auteur
Claude VIGNON
Techniques/Materiaux
Toile
Dimension
H. 95 cm ; L. 90 cm
Période
vers 1622-1623
Date de l'oeuvre
1622
Département de l'oeuvre
Département des Peintures
Localisation aile
Aile Richelieu
Localisation salle
2e étage, salle 11, « Les caravagesques français » (audioguide n° 4023)
N° inventaire
RF 1966-6
Date d'acquisition
1966
Prix de l'oeuvre
120 000 F