• La Reine Tiy, élément d'un groupe royal

La Reine Tiy, élément d'un groupe royal

La partie inférieure de ce groupe royal se trouvait dans les collections du Louvre depuis 1826, mais, réduite à un fragment de robe, elle ne présentait guère qu'un intérêt archéologique. La découverte en 1962 de la partie supérieure fut donc un événement important et l'on doit être reconnaissant aux Amis du Louvre d'avoir permis au département des Antiquités égyptiennes de compléter cette oeuvre importante qui représente la reine Tiy au côté de son époux, Aménophis III, celui-ci étant réduit à son seul bras gauche. Les artistes de cette époque affectionnent les matières glaçurées de couleurs vives et la stéatite émaillée verte est caractéristique de l'époque d'Aménophis III.

La Reine Tiy, élément d'un groupe royal

Auteur
ANONYME
Techniques/Materiaux
Stéatite à glaçure verte.
Dimension
H. 30 cm ; L. 12 cm ; Pr. 6 cm.
Période
Egypte pharaonique, Aménophis III (1391-1353 av. J.-C.)
Date de l'oeuvre
-1391
Département de l'oeuvre
Département des Antiquités égyptiennes
Localisation aile
Aile Sully
Localisation salle
1er étage, salle 24, circuit chronologique (audioguide n° 1087)
N° inventaire
N 2312 + E 25493
Date d'acquisition
1962
Prix de l'oeuvre
45 000 F - (partie supérieure).