Département des Objets d'art

Table de Breteuil

La table dite de « Teschen », également appelée « table de la Paix », est un chef-d'oeuvre de la joaillerie allemande et un monument de l'histoire de la diplomatie européenne.

Le Grand noeud de diamants de l'Impératrice Eugénie

En 2008, la Société des Amis du Louvre a pu faire revenir des Etats-Unis un joyau provenant de la Couronne de France : un somptueux noeud de diamants réalisé par le joaillier François Kramer pour l'impératrice Eugénie en 1855.

Boîte à portrait de Louis XIV

Ce joyau historique à la gloire de Louis XIV a été acquis par la Société des Amis du Louvre lors de la dispersion de la prestigieuse collection Yves Saint Laurent et Pierre Bergé, à la troisième vacation du 24 février 2009.

Parure en or et mosaïque de Marie-Louise

Cette gracieuse parure comprend un peigne, un collier, une paire de bracelets et des boucles d'oreilles.

Dais pour le trône de Charles VII

D'une beauté à couper le souffle, la tapisserie récemment acquise grâce à la Société des Amis du Louvre sera désormais un des fleurons du patrimoine français.

Deux sucriers à poudre.

Dans le domaine de l'orfèvrerie française du XVIIIe siècle, la découverte de pièces exceptionnelles est devenue un événement particulièrement rare.

Armoire

Cette armoire bicorps ouvrant par deux portes à chaque niveau, est typique de la seconde moitié du XVIe et du début du XVIIe siècle.

Lit de Madame Récamier

En 1798, les Récamier achetèrent à Necker son hôtel et chargèrent l'architecte Louis-Martin Berthault de le réaménager et d'en dessiner le mobilier. Ses projets pour la chambre, l'une des pièces les plus soignées, sont connues par des gravures publiées en 1802.

Deux pots à oille du Service Walpole et leurs plateaux

Deux pots à oille et leurs plateaux en argent massif, oeuvres de l'orfèvre Nicolas Besnier, viennent d'entrer dans les collections du département des Objets d'art grâce au concours exceptionnel de la Société des Amis du Louvre.

Nécessaire offert par Louis XV à la reine Marie Leczinska à l'occasion de la naissance du Dauphin en 1729

Contenu dans un coffre en palissandre, le nécessaire comprend une chocolatière et son support, un réchaud, un moulin, un pot à crème, trois boîtes de différentes formes, une passoire, un entonnoir, une pince à sucre, un bougeoir, une sonnette, une petite pince, une grande cuiller à chocolat et...

 confidentialité